Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 00:37

L'auteur Armand Farrachi figure depuis le début de ce blog dans la colonne Liens, enfin disons que l'un de ses textes que j'aime tout particulièrement y est accessible.

 

Voilà que je viens de prendre connaissance de la lettre postée par cet écrivain et militant à notre éminent Frédéric, sic.
Une lettre de plus dont on peut s'inspirer. (Pour d'autres "modèles" dans mes articles précédents  : clic et clic.)

 

A Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture.

 

Monsieur le ministre,

 

Vous venez d’inscrire la corrida au patrimoine immatériel de la France, «comme la tarte Tatin», précisez-vous avec humour. Merci pour cette action courageuse, urgente et désintéressée qui, grâce aux jeux du cirque, rapproche la France du président Sarkozy de la Rome impériale. Il fallait oser affirmer que la torture des animaux appartient désormais à la culture française autant que le supplice des cent morceaux à la culture chinoise, et pour faire du plaisir de quelques-uns l’héritage de tous. Bravo.

Les Français doivent comprendre que torturer à mort un taureau sous les cris de la foule est un acte culturel, un spectacle familial et un divertissement esthétique. Grâce à vous, notre pays, jusqu’alors patrie de Montaigne ou «pays de la liberté», pourra s’enorgueillir d’avoir institutionnalisé la cruauté avec une tarte cuite à l’envers, ce qui nous rendra la fierté d’être Français.

Cette initiative, vous l’avez prise malgré le dégoût qu’inspire cette activité «patrimoniale» à la majorité de la population, et en dehors de toute pression corporatiste, car, chacun le sait, les aficionados n’ont pas plus que les amateurs de la tarte Tatin formé de lobby. Pour défendre les professionnels du gavage, on avait déjà classé la gastronomie au patrimoine culturel, ainsi transformé en arme. Continuez. Aidez les bourreaux qui vous pressent, je le sais, de protéger la chasse à courre et les combats de coqs. Que diriez-vous aussi des combats de chiens ? Est-ce à vos yeux de ministre de la culture un spectacle assez délicat ?

Qu’importe si la corrida a été importée en France par Napoléon III ? Qu’importe si elle a été abolie en 1937 par la république espagnole et victorieusement rétablie par le général Franco ? Qu’importe si elle a toujours été le divertissement favori des tyrans, et la principale distraction de M. Fillon, chef du gouvernement dont vous êtes membre ? Le noble art de la banderille et de l’estocade est en danger chez lui, en Espagne, où la Catalogne l’a proscrit, comme la Bolivie ou le Venezuela. Les amis des animaux réclament son abolition. Des députés préparent une loi. Il convenait donc de le défendre, et avant les élections. Dépassez même les nationalismes étroits. Pourquoi le gouvernement de droite «décomplexée» dont vous êtes le digne ministre désapprouverait-il qu’on inscrive au patrimoine immatériel mais néanmoins sanglant de l’humanité la lapidation des femmes adultères comme en Iran, l’excision des petites filles comme en Afrique ou la guillotine sur la place publique, comme au bon vieux temps, spectacles propres à rendre aux citoyens le sens de la morale, de la famille et de la vertu ?

Gardons l’espoir de voir bientôt ces traditions tenues, comme la corrida et la tarte Tatin, pour les plus beaux fleurons de notre civilisation. Car chacun sait maintenant qu’on peut compter sur vous.

Partager cet article
Repost0

commentaires

kerloen 09/05/2011 14:25


Ecouté Farrachi hier sur Inter chez Elisabeth de Fontenay. Je me suis rendu compte avec effroi que j'étais passé à coté "des poules préfèrent les cages", bouquin paru fin 2009 qui semble traduire
en bon français, ce que mon cerveau tente de me signifier depuis un moment. La démocratie des experts au service de l'utra libéralisme rend urgent à la fois la mise en place d'un contre pouvoir
scientifique (ce qui est en train de se faire avec le collectif science citoyenne)et la prise de conscience individuelle que chacun doit en appeler à sa sensibilite.
Ces paroles de Lévy-Strauss entrent et raisonnent en moi comme dans du beurre à chaque débarquement de clandestins en Italie, à chaque déclaration de la FFF, à chaque déclaration de notre ministre
de l'agriculture, à chaque déclaration du Vauquiez sur le RSA :
"(...) L’unique espoir pour chacun d’entre nous de n’être pas traité en bête par ses semblables est que tous ses semblables, lui le premier, s’éprouvent immédiatement comme des êtres souffrants.
"
Tous du bétail...


Sandrine 07/05/2011 21:45


L'Alliance Ecologiste Indépendante inclut les animaux dans son programmme...


Martine 07/05/2011 15:05


Bravo et merci pour cette lettre au ministre. J'espère que cette lettre va porter ses fruits et que le ministre va revenir sur sa décision . En ce qui me concerne pour 2012 je ne voterai pas pour
ce gouvernement . Il y a que le front national qui a un programme assez complet sur le droit et la défense des animaux.


Patchouli 06/05/2011 23:52


Très belle lettre, bravo à lui !


Présentation

  • : A FLEUR DE PLUME
  • : Le blog d'une [entre autres] orthophoniste-nouvelliste-essayiste ET militante pour l'abolition de l'exploitation animale.
  • Contact

Livres

afleur