Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 20:40

Un Paris Vegan Day très agréable :

 

tout d’abord, pas de routes enneigées qui auraient rendu encore plus périlleuse l’épopée du transport du stand sur le scooter…

27112010229.jpg

… un montage sans encombre – les oiseaux de carton patiemment construits par Gilles n’ont pas été écrabouillés lors du trajet, entre autres détails…

PXR_IMG_1269.JPG

 

A onze heures pétantes, les portes s’ouvrent aux premiers visiteurs : vite, je remonte du sous-sol où j'étais allée saluer les copains militants de mes assos favorites et me procurer quelques munitions ; j’ai les bras chargés à la fois d’ultimes fantaisies pour finir de peaufiner mon stand, et d’emplettes à offrir ou simplement pour moi  : tracts variés, revues, badges, calendriers L214, les Cahiers antispécistes n°33, que j’attendais avec impatience…

 

… dernier arrangement du stand : badges ajoutés sur le tee-shirt « Vivre et laisser vivre » acheté il y a deux ans à Veg’Asso.

canice

J'aime beaucoup le sac de la toute nouvelle Société Végane, équipé de sa définition très claire, et humble aussi – « Végane : personne qui essaye de vivre sans exploiter les animaux [...] ».

 

Puis Gilles me quitte pour aller s’occuper d’accueillir les personnes de la sortie « Salon vegan » [notons au passage que mon cher et tendre se fiche de l'ortograf que je préconise, grrr !] qu’il a organisée via le site O.V.S., et quant à moi, je n’ai le temps de rester seule que quelques petites minutes : jusqu’à 19h, mon stand ne désemplira pas !

PXR_IMG_1281.JPG

Se succèdent amis, copains de footing, copains de sorties O.V.S., amis Facebook de la sphère militante pour les droits des animaux, que j’ai alors le plaisir de rencontrer « en vrai », mais également des inconnus, des Belges, des Anglais, des Suédois !!!...

Une dame m’achète mes deux livres parce que, me dit-elle, « vous m'êtes très sympathique », d’autres se refournissent car, depuis leur achat de mes recueils sur mon dernier stand, ils souhaitent maintenant les faire partager, les offrir.  Cela me fait vraiment plaisir. Exceptée une personne, tous désirent des dédicaces.

Les conversations tournent tantôt autour de la cause animale – et j’écoulerai encore trois points carotte ! –, tantôt autour de la littérature : Carver, Kundera. Comment avais-je pu « oublier » de lire « La plaisanterie », de ce cher Milan, et pourquoi ne pas me risquer à me plonger dans « L’ignorance », puisque celui qui m’en parle réussit à m’en donner l’envie ?

Heureusement, aussi, que pour ce stand, j’ai créé un document expliquant les titres de mes livres, ou plutôt, de l'un de mes livres : il s’agit surtout de celui qui ose parler de ne pas avoir d’enfant ! En effet, les gens se montrent toujours aussi intrigués et avides d’explications. Au final, – fait étonnant ?– je vendrai autant de « N’aie jamais d’enfant »   que de « L’Entière Vérité » !

 

Enfin, mes flyers annonciateurs de mon essai Le cri de la carotte remportent un franc succès. Ils intéressent par ailleurs  Clémence Le Prévost, réalisatrice d'un futur documentaire sur les végétariens, ainsi qu'un copain militant et journaliste, qui me propose de m'interviewer pour Radio Libertaire. Un certain extrait sur les flatulences déclenche le rire d’une ex-apprentie végétarienne, à ma grande satisfaction – j’adoooore que mes textes fassent sourire et rire – : elle reconnaît dans mes mots et maux son propre parcours.

flyer-carotte-p1.jpg

 

flyer-carotte-p2.jpg

flyer-carotte-p3.jpg

flyer-carotte-p4.jpg

 

Quelqu'un m'a fait remarquer que sur la photo, je suis blonde... Je lui explique que cette photo date de quatre ans, qu'alors je n'étais pas végane et ne voyais donc pas d'inconvénient à me faire des décolorations - actuellement, je n'ai toujours pas connaissance de décolorations non liées à des tests sur animaux. Gilles tient à cette photo pour faire ma promo... mais je crois que je vais en changer : elle n'est plus très réaliste !

 

Beaucoup de personnes m’ont laissé leur adresse courriel ou / et ont pris mes cartes de visite et flyers dans le but d’être tenus au courant des avancées de mon ouvrage et de sa publication.

 

Enfin, j’aurai tout de même la possibilité d’aller me balader un peu, laissant mon stand entre de bonnes mains : Denise Allemand, dont j’ai relu et critiqué le manuscrit très prometteur d'un passionnant roman antispéciste, « Phyllie Berthe. L'humain, c'est pas l'animal que je préfère. », et que je rencontre pour la première fois « en chair et os », prend alors ma place.

 

Mmmmm ! Les glaces Sojami à la fraise sont vraiment divines ! Je me régale.

Oh et puis non. Je ne suis pas douée, pour parler de choses comme ça.

Bref, je ne vous en dirai pas plus. Juste que j’ai passé une excellente journée ! Que j'ai apprécié tous ces échanges  humains, et qu'à la clôture des stands, j'ai pu faire don de plein de sous-sous aux associations Paris Vegan Days (à laquelle j'avais par ailleurs fait don de 4 livres pour sa tombola) et L214 ! Vivement le prochain Paris Vegan Day !

 

PXR_IMG_1295.JPG

PXR IMG 1288

PXR_IMG_1296.JPG

 

Ajout du 30/11 : je viens de recevoir le compte-rendu officiel de l'asso Paris Vegan Days ; le voici pour vous  !

 

Paris Vegan Day 2010 - 28/11/2010 - Un Pari(s) Réussi !

 

4000 personnes réunies en l'espace d'une journée pour le plus grand salon vegan d'Europe !
Loin des salons formatés et excentrés habituels, Paris Vegan Day a investi l’un des plus beaux lieux de Paris XXème, la Bellevilloise, un grand lieu indépendant d’activités artistiques et événementielles. S’adressant à tous avides d’innovations et d’informations sur le mode de vie vegan, ce jeune salon pointu et intimiste à la fois a été un moment unique, dans une ambiance incroyable.

 

Le pari d’organiser un salon dédié au mode de vie vegan était risqué mais le succès était au rendez-vous, et avec moins de 11 mois de temps de préparation, le Paris Vegan Day fut une réussite : environ 4 000 personnes aux profils différents sont venus de toute l’Europe pour y découvrir toutes les facettes du véganisme.

 

Au Club, 400m2 était dédié aux associations qui ont tenu des stands d’information sur la défense animale, la santé, l’alimentation etc.
Un grand forum était dédié à la gourmandise vegan avec les démonstrations culinaires par les plus grandes références internationales. Les visiteurs ont pu se régaler de pâtisseries fines, amuse-bouches, crêpes, spécialités asiatiques, glaces végétales, gâteaux, etc...
Plusieurs chefs amateurs et auteurs de livres de cuisine vegan ont préparé en direct leurs recettes face à un public très réceptif.

 

Un vif succès a été remporté dans le loft de 500m2, où régnait un incroyable sentiment d’amitié et de décontraction. Les conférences sur l’alimentation, le sport, le tourisme, et bien d’autres sujet ont énormément plu. Elles seront un point fort de la prochaine édition.

 

La Halle aux Oliviers, le restaurant permanent de la Bellevilloise, a proposé avec enthousiasme un brunch végétalien avec un concert de jazz, très apprécié de tous.

 

Il ne faut pas oublier non plus les défilés de mode, les speed dating, l’atelier enfants, les dédicaces de livres, les concerts qui ont donné la sensation à tous de se retrouver en famille.

 

Signe du développement fulgurant du véganisme, mais toutefois à notre regret, bien que la surface ait été multipliée par dix par rapport à l’an passé, quelques centaines de personnes ont dû patienter à l’extérieur avant d’entrer au salon pour des questions de sécurité.

 

Plusieurs soirées et événements au profit de l’association Paris Vegan Days seront organisés tout au long de l’année au profit de Paris Vegan Days, l’association entièrement bénévole organisatrice de ce salon.
Le comité d’organisation promet une nouvelle édition à caractère international, avec encore plus de bénévoles pour préparer et encadrer l'événement, avec une diffusion large, et un programme toujours de qualité mais encore plus fourni.
Alors, à l’année prochaine !

 

Remerciements :

 

Un grand merci à tous les bénévoles et participants sans qui ce salon, organisé par l'association Paris Vegan Days, n'aurait été possible.

 

Remerciements à nos partenaires:
- Sponsors Majeurs
The Gentle Gourmet Paris, www.gentlegourmetbandb.com
VG Zone, www.vg-zone.net
VegMag, www.vegmag.fr
Un monde Vegan, www.unmondevegan.net
Lush, www.lush.fr
- Culinaires
Tossolia, www.tossolia.com
Lima, www.limafood.com
Sojasun, www.sojasun.com
Le Sojami, www.lesojami.com
- Cosmétiques
Maquilage Café, www.couleur-caramel-caffe.fr
Body Nature, www.body-nature.fr
- Modes
Herbivore Clothing, www.herbivoreclothing.com
Roots of Compassion, www.rootsofcompassion.org

 

Association organisatrice :
Paris Vegan Days
21 rue Duret 75116 Paris
Tel.: 06.99.42.90.77 - 01.45.00.46.55 - 01.45.00.44.51

 

Ajout du 03/12/10 : d'autres mots, d'autres photos, à découvrir sur le site du C.L.E.D.A. !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Sandrine 01/12/2010 12:54


péesse : également ravie de notre rencontre, et que tu aimes ma prose :o)


Sandrine 01/12/2010 12:53


Cela risque de ne pas être facile de faire la même photo : c'était sur un voilier, en mer du Nord, lors d'une semaine découverte à roller d'îles hollandaises... Rire !
Mais bonne idée, oui !
Amitiés :o)


Pizza pie 30/11/2010 09:40


Oui! Je me reconnais: tellement de foule que j'ai oublié de te demander de dédicacer les livres... :-( J'étais monté à l'étage express pour te chercher avant de partir... et voilà que je fais les
choses à moitié! Il a été un plaisir de te rencontrer encore, peut-être il y aura une prochaine fois plus calme. J'aime ton livre, je lirai aussi les autres... congratulations: continue comme
ça!
PS: la photo est belle parce-qu'elle donne l'impression de calme et tranquillité, rien t'empêche d'en faire une similaire avec ta réelle couleur de cheveux! ;-)


Présentation

  • : A FLEUR DE PLUME
  • : Le blog d'une [entre autres] orthophoniste-nouvelliste-essayiste ET militante pour l'abolition de l'exploitation animale.
  • Contact

Livres

afleur