Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 11:50

Cet article fait suite à FOURRURE, 2 et à I DID IT ! JE L'AI FAIT !

 

Après la brocante, je suis rentrée avec Alexandra, et nous avons bien entendu profité des quelques quinze minutes de marche nous séparant de nos domiciles respectifs pour aller à la rencontre des porteurs et porteuses de fourrures, munies de mon tract maison.

 

Alexandra et moi abordons les passants fort courtoisement, et leur demandons de nous expliquer de quoi est fait leur " col en fourrure ". Puis nous prodiguons quelques informations, et enfin proposons le tract, qui est à chaque fois accepté. Mais en vérité, comme nous sommes deux, je me tiens en retrait.  

 

Soudain, après des échanges avec une jeune fille puis une femme, surprise ! Le jeune homme auquel Alex vient de poser sa question répond le plus simplement du monde :

- C’est du coyote.

Alexandra et moi traversons un moment de stupeur : du coyote ! Pensons-nous de concert. Ça s’achète pour de vrai, de la fourrure de coyote ???

coyote-copie-1.jpg  En fait c'est de ce coyote-là, dont je vous parle :coyote

Alexandra reprend alors :

- Ah. Et qu’est-ce que ça vous fait, de porter du coyote ?

- J'aime. C’est beau.

- Savez-vous qu’environ 90% des cols de fourrure sont faits à base de chats et chiens ? Qui  viennent d'Asie et sont battus à mort ou dépecés en pleine conscience ? Qu’est-ce que vous en pensez ?

- Rien. Ça m’est égal. Dit-il sur le même ton… égal.

Je sens Alexandra de plus en plus atterrée, tout comme moi. Elle décide alors de s’adresser à l’ami du jeune homme :

- Et vous, vous en pensez quoi ?

- Je lui ai dit de ne pas acheter ce manteau !

- Ah. Cela vous gêne, que des animaux soient tués pour la fourrure ? (Une once d’espoir pointerait-elle son nez dans le ciel assombri d’Alex ?)

- Non, c’est pas ça, c’est juste que son manteau était trop cher.

(Paf. Prends ça dans la gueule, ma chérie.)

 

Alexandra, je ne sais comment, réussit à leur proposer avec un gentil sourire, toujours aussi aimable, le tract. Le porteur de coyote le prend. Et au revoir, bonne soirée, et tout et tout. Je suis soufflée.

 

Le reste de notre parcours se passe à évaluer si Alexandra a bien fait de garder son self-control, si de l’humour bien ironique n’aurait pas mieux valu, voire de la colère, si le coyote se commercialise, si ce ne serait pas une fois de plus une appellation masquant du chien d’Asie…

Sitôt rentrées, nous tapotons chacune sur Internet : bingo ! Pour ma part, je tombe sur « comment tanner son coyote » et autres sites sympas.

coyotes-hanging2.jpg

 

Evidemment, ce n'est pas le fait que ce soit du coyote, animal de la famille des canidés, très proche du chien, qui nous a particulièrement émues. Mais le fait que le jeune homme en a acheté sciemment, et que rien ne paraît atteindre sa sensibilité.

Je ne sais pas quelle morale donner à cette " anecdote ". Mais il est vrai que je n'ai pas envie d'en chercher une.

 

Tiens, j'ai plutôt envie de vous balancer la dernière pub de PeTA, qui met en scène un autre jeune homme... le receveur de passes pour les Bengals de Cincinnati :

chad-ochocinco-peta.jpg

En français : " De l'encre, pas du vison. Soyez à l'aise dans votre propre peau et laissez les animaux garder la leur. "

Partager cet article
Repost0

commentaires

Quentin 12/10/2011 13:52


C'est trop trop doux la fourrure de coyote ! J'adore c'est trop bien !!


sophie 08/12/2010 16:52


Chapeau bas, Sandrine ! Bonne idée les collèges/lycées mais ça va pas être facile d'éviter les phénomènes de groupe où on n'ose pas trop se démarquer des copains, va falloir assurer!!!


Sandrine 08/12/2010 16:50


J'ai posé ces questions à Fourrure Torture :

- ai-je raison de dire que 90% de la fourrure proviennent d'Asie ?
- quel est le pourcentage de chats et chiens tués qu'on retrouve dans les accessoires de mode ?

Réponses :
Selon les fourreurs :
Pour les renards, 50% proviennent de Chine environ (soit 2 millions).
Pour les visons, en 2010, 23.8% proviennent de Chine, soit 12 millions. Le Danemark est le principal producteur dans le monde (14 millions)
Pour les chats et chiens, il est très difficile d'avoir des chiffres, il y a des estimations qui circulent (entre 2 et 4 millions de chats et de chiens)
Théoriquement, la fourrure de chats et de chiens domestiques est interdite en Europe. Les chiens viverrins ne sont par contre par concernés par cette interdiction (ceux que l'on voit sur la vidéo
de Chine par exemple, et sur les capuches).
Pour les lapins, on peut estimer que quelques centaines de millions de fourrures de lapins sont utilisées chaque année dans le prêt-à-porter. Les statstiques sont assez difficiles à obtenir
concernant les lapins, l'industrie de la fourrure indique qu'ils sont élevés en Chine alors que plusieurs gros abattoirs prétendent qu'ils exportent la plupart des peaux en Chine.


Sandrine 07/12/2010 21:30


... Euh, ceci dit... c'est vrai que j'ai toujours été nulle, avec les chiffres ! Et je n'ai pas vraiment prêté attention au menton du "jeune homme" !
Et autre chose : m'est avis qu'il faut privilégier les échanges avec les 10-18, les plus touchés par la mode des cols. Aujourd'hui, je suis tombée sur une classe entière d'ados à cols de fourrure,
de sortie dans la rue.
Une idée : faire les sorties des collèges et lycées ;o)


Sandrine 07/12/2010 20:51


Tu vieillis, beauté ! Il avait au moins 16 ans, et plutôt 17/18 ; si je compare avec ceux de son genre que je vois dans mon CMP, j'veux dire ! :oD
Pour le reste tu dois avoir raison ! ;o)


Présentation

  • : A FLEUR DE PLUME
  • : Le blog d'une [entre autres] orthophoniste-nouvelliste-essayiste ET militante pour l'abolition de l'exploitation animale.
  • Contact

Livres

afleur