Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 19:22

[suite des deux précédents billets : clic et cloc]

 

...que 98% des manuscrits sont refusés par les éditeurs.

...qu'environ 500 nouveaux auteurs sont édités par an, en France.

...que dans telle librairie du IXe arrondissement parisien, en moyenne une personne par semaine débarque et insiste pour y laisser son manuscrit en dépôt-vente, souvent  avec la menace du "Vous allez perdre un client (potentiel) car j'habite dans le quartier !"

...que les manuscrits ne sont jamais lus en cette période de l'année car les libraires doivent préparer la "rentrée littéraire de septembre"... et ce n'est pas une sinécure !

...que la seule période à peu près viable pour qu'un manuscrit autoédité puisse espérer être lu se situe entre avril et juin...

...qu'un auteur autoédité n'a quasiment aucune chance de se retrouver en librairie, cela demandant un surcroît de boulot aux pauvres travailleurs de la littérature qui déjà croulent sous le poids du circuit préétabli, à savoir auteur > éditeur > distributeur > diffuseur > libraire...

...que ma pôv' dame, il y a tellement d'offre (traduisez : d'ouvrages sur le marché) et si peu de demande (traduisez : d'acheteurs / lecteurs) ! (bon ça je le savais déjà)

...que mon kit de présentation est excellent, à part peut-être la mégagrosse pub' jaune qui dépasse... sauf que : où le poser ???

 

Mais tout de même, je suis repartie...

 

...certes, avec tous mes livres, cependant j'ai une ouverture avec une libraire agréable et loquace qui accepte de vendre les œuvres d'autoéditeurs à condition qu'elle aime leur prose - ce qui me semble l'évidence-même ; pourtant elle m'a assurée que beaucoup d'auteurs ne le comprennent pas. Que je revienne avec mes bouquins en octobre, et on verra si elle trouve alors le temps de les lire.

...avec trois ou quatre idées neuves en tête que je garde bien au chaud pour le retour de l'automne.

 

Voili !

 

En attendant, ce billet sera probablement le dernier avant longtemps car mes vacances se profilent, et elles seront studieuses : ultime retravail de mon troisième livre, et travail sur deux ou trois autres nouveaux projets d'écriture.

Mais également : sport (j'en manque !!!), lectures avec mon chat sur les genoux (mmmm... le bonheur !), plus de deux semaines avec mon chéri dans l'arrière-pays varois (le bonheur aussi !), et le 11 septembre, marche contre la corrida organisée à Nîmes - nous avons rallongé nos vacances de quatre jours exprès pour y participer ! Au passage, j'en profite pour vous dire que si vous êtes contre la corrida, il est très important de nous rejoindre pour ce rassemblement qui se veut le plus gigantesque possible !

 

Bon été à toutes et tous.

 

Sandrine

Partager cet article
Repost0

commentaires

Ikimashoo 02/08/2010 21:33


Bon courage Sandrine. Je pense qu'effectivement, il y a une part de talent (tu l'as) mais surtout une très grande part de chance, pour se faire connaitre.


Anne 02/08/2010 09:41


Bonsoir Sandrine,
je viens de finir vos deux livres, qu'un ami commun m'a offerts. Je suis scotchée par votre capacité à dire beaucoup avec un minimum de mots. La nouvelle "N'aie jamais d'enfant" fait, en très peu
de pages, comprendre parfaitement, de l'intérieur, ce qu'est l'anorexie. C'est fort ! (Je sais de quoi je parle parce que je travaille dans le domaine de la santé mentale, où l'anorexie est, de mon
avis, souvent mal comprise.) Vivement le prochain livre !
Amicalement.
Anne


Moi qui passait par là 30/07/2010 19:12


pffff c'est pô marrant la vie d'écrivaine tout de même, je sais pô comment tu fais ... Tu as bien mérité des vacances ... vivement la rentrée ;-)


Présentation

  • : A FLEUR DE PLUME
  • : Le blog d'une [entre autres] orthophoniste-nouvelliste-essayiste ET militante pour l'abolition de l'exploitation animale.
  • Contact

Livres

afleur